Dernières heures

L’ÉQUIPE KAVEN MATHIEU ENTEND POURSUIVRE UNE GESTION RIGOUREUSE ET TRANSPARENTE

18 octobre 2013 | par Tommy Gauthier
L’ÉQUIPE KAVEN MATHIEU ENTEND POURSUIVRE UNE GESTION RIGOUREUSE ET TRANSPARENTE
Actualités régionales
0

Au lendemain de sa réélection à la mairie le 3 novembre prochain, Kaven Mathieu entend poursuivre la gestion rigoureuse et transparente qui caractérise son administration depuis son arrivée à la tête de la municipalité en novembre 2009. Selon le jeune maire, il est important de maintenir le cap sur une saine gestion des finances publiques qui respecte la capacité de payer des contribuables. Il indique également que son administration a fait un travail colossal au cours des quatre (4) dernières années pour rétablir les finances publiques de la municipalité. « Lors de notre arrivée, la situation n’était pas évidente sur le plan des finances et la structure de l’organisation souffrait d’un sérieux manque de contrôle de gestion. Il a fallu faire un gros travail pour restructurer le tout afin de renouer avec l’équilibre budgétaire. Nous avons mis en place des mécanismes de contrôle et de resserrement  des dépenses qui ont donné les résultats recherchés. Maintenant, je crois que nous avons atteint les limites du gras que nous pouvions couper et nous devons trouver d’autres moyens de faire des économies. Est-ce qu’on peut discuter avec d’autres municipalités limitrophes pour conclure des ententes de services comme nous l’avons fait pour le service de sécurité incendie? Est-ce qu’un service d’achats regroupés avec d’autres municipalités pour des secteurs comme la voirie et la sécurité incendie est envisageable? Ce sont toutes des avenues que nous aurons à explorer au cours du prochain mandat et qui, à mon avis, méritent d’être analysées. », préciset-il.

D’autres part, Monsieur Mathieu souligne que, comme l’ensemble des municipalités et villes québécoises, la municipalité d’East Broughton devra surmonter deux (2) défis importants en matière de fiscalité municipale, soit la diversification des sources de revenus et l’entrée de nouveaux revenus. « La taxe foncière représente 75% des revenus de la municipalité. Cette façon de taxer commence à être étouffante pour les contribuables. Cela commande de diversifier nos sources de revenus afin d’être en mesure de maintenir nos services municipaux qui sont essentiels pour la rétention de nos familles et l’attrait de nouveaux citoyens. Par le fait même, nous avons besoin que de l’argent neuf entre dans nos coffres en favorisant des investissements privés dans les secteurs résidentiel, commercial et industriel afin de répartir l’assiette fiscale sur un plus grand nombre de contribuables et réduire ainsi la pression sur le compte de taxes. », de conclure Kaven Mathieu.

Rediffusion | Source : Équipe Kaven Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *