Dernières heures

Les Journées du Patrimoine… les métiers oubliés d’autrefois

24 septembre 2015 | par Tommy Gauthier
Les Journées du Patrimoine… les métiers oubliés  d’autrefois
Actualités régionales
0

La troisième édition des Journées du Patrimoine se déroulera cette année du 24 au 27 septembre prochain au Cabaret des arts de Disraeli sous le thème des « métiers oubliés Figurant parmi les activités des journées québécoises de la culture, l’événement est organisé par un groupe de collectionneurs locaux passionnés et sous la gouverne de monsieur Guy Toupin, un des grands spécialistes au Québec en matière de patrimoine. Il s’agit d’une merveilleuse occasion de revivre la vie quotidienne des québécois, depuis les années 1900, et ce à travers des centaines d’objets, des témoignages et des démonstrations de personnes qui pratiquaient des métiers aujourd’hui disparus ou presque oubliés.

La grande majorité des objets exposés proviennent de collectionneurs de la région qui seront sur place pour raconter la provenance de chacun et comment on les utilisait. Ce genre d’exposition est comme un grand livre d’histoire ouvert sur la vie quotidienne de nos parents et de nos grands-parents. Le public pourra y rencontrer des gens qui pratiquaient des métiers disparus ou pratiquement oubliés, notamment le forgeron, le ferblantier, la maîtresse d’école, le cordonnier, le scieur, le coupeur de glace et les outils qu’ils utilisaient à La journée de jeudi sera consacrée à la jeunesse alors que 120 étudiants viendront découvrir les métiers d’autrefois. C’est à compter de 18 h que toute la population est conviée à ce grand rendez-vous patrimonial. Encore une fois cette année, deux journées offriront des activités spéciales : le samedi sera consacré aux trouvailles et trésors alors que chacun pourra faire évaluer leurs objets de patrimoine par Guy Toupin, réputé conservateur à la retraite du musée de la Civilisation. Le dimanche, des spécialistes donneront des conseils sur la bonne façon de conserver et de bien entreposer les objets du patrimoine.

Ce genre d’événement s’adresse à toute la famille autant pour les plus vieux qui revivront une foule de souvenir que pour les plus jeunes qui découvriront souvent, avec étonnement, la vie d’autrefois. C’est étonnant de constater la foule d’information que l’on peut recevoir dans ce genre d’exposition sur le fonctionnement, l’ingéniosité et le design de tous ces objets qui ont meublé la vie quotidienne des Québécois au fils des ans. Il est également bon de noter que l’entrée est gratuite pour tous. C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer.

– Jeudi 24 septembre de 18 h à 21 h

– Vendredi 25 septembre de 9 h à 21 h

– Samedi 26 septembre de 9 h à 21 h

– Dimanche 27 septembre de 9 h à 16 h

Le patrimoine est un témoin du passé encore présent dont il faut préserver l’avenir. Avant que leur souvenir ne disparaisse, cette exposition veut rendre hommage à ces métiers d’autrefois. Avec des photographies et des objets du quotidien, les Journées du Patrimoine raconte leur histoire et donne le vocabulaire précis de chaque profession.

Le comité organisateur désire profiter de l’occasion pour remercier la municipalité de Disraeli pour sa grande collaboration et son implication ainsi que les collectionneurs de la région pour leur participation.

Rediffusion | Source : Denis Bourassa, responsable, Les Journées du Patrimoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *