Dernières heures

L’importance de la vaccination par Marie Roberge

12 mars 2015 | par Tommy Gauthier
L’importance de la vaccination par Marie Roberge
Communautaire
0

Pour contrer les maladies infantiles, partout dans le monde depuis des décennies on a recourt à la vaccination. Il peut y avoir des effets secondaires à la vaccination, mais les effets des maladies sont de loin beaucoup plus destructifs que ceux des vaccins.

Je fais partie du Club Rotary de Thetford Mines. Les Rotary à travers le monde se sont donnés comme mission depuis 1988 d’éradiquer la poliomyélite à travers la planète. Ici au Canada, grâce à la vaccination, nous avons éradiqué cette maladie au milieu des années 1960 grâce au ministre canadien de la Santé de l’époque, Paul Martin (le père du premier ministre canadien Paul Martin de 2003 à 2006).

La poliomyélite, mieux connue par le mot polio, est une maladie contagieuse et invalidante. Un enfant sur 200 qui contracte cette maladie peut avoir les membres déformés et si la maladie touche son diaphragme, l’enfant ne peut plus respirer.

Je viens de séjourner à New Delhi en Inde à la fin février. J’étais en compagnie d’une quinzaine d’autres membres rotariens du Canada et des États-Unis. Nous avons fait de la vaccination en donnant des vaccins oraux sous la supervision de l’Organisation mondiale de la santé. Nous avons également visité un hôpital qui opère les gens qui ont contracté la polio pour redresser leurs membres ou mettre une prothèse.

Juste un exemple, en Inde, avec une population de 1,2 milliard il y avait, en 2009, 5000 nouveaux cas de polio par année. Cette année, en 2015, il n’y a pas eu de nouveau cas depuis trois ans. Le pays s’organise pour que tous les enfants soient vaccinés et même ceux qui entrent au pays, comme à partir du Pakistan.

En 1988, il y avait plus de 125 pays qui recensaient des cas de polio. Aujourd’hui, il n’en reste que trois, soit l’Afghanistan, le Nigéria et le Pakistan. Les 33 000 clubs Rotary dans le monde et les 1,3 millions de membres ont investi plus d’un milliard de dollars depuis 1988 dans cette aventure. Cette somme ne compte pas les frais de voyage que les membres paient de leur poche.

Si vous voulez aider la cause, à Thetford Mines vous pouvez participer à nos campagnes de financement comme, entre autres, la vente de pommes et le lave-auto. Vous pouvez également donner directement à la cause sur le site www.endpolio.org/fr.

Photos :

– Patiente atteinte de la polio hospitalisée à New Delhi après une chirurgie le 19 février

– Vaccination à Ghaziadab près de New Delhi les 22 et 23 février dernier

– Marie Roberge a remis un fanion du Club Rotary de Thetford Mines et des bonbons à l’érable au président du Club Rotary de Delhi South Metropolitan.

Rediffusion | Source : Marie Roberge, Club Rotary de Thetford Mines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *