Dernières heures

MAXIME POULIN : UN ARTISTE INTERNATIONAL DE CIRQUE

15 octobre 2013 | par Tommy Gauthier
MAXIME POULIN : UN ARTISTE INTERNATIONAL DE CIRQUE
Actualités régionales
1

Il y a 10 ans, André Garon rêvait que l’École Polyvalente de Disraeli devienne une école de cirque où des artistes se développeraient pour atteindre le niveau international. Voilà qu’aujourd’hui on peut affirmer que ce rêve un peu fou est réalisé alors que Maxime Poulin, un des premiers élèves à avoir pris part à la concentration cirque, est devenu un artiste international après s’être donné en spectacle aux Bahamas, en France, en Espagne, en Allemagne et bien d’autres endroits.

Le cheminement de Maxime Poulin depuis le secondaire

[column size= »1-2″ style= »0″ last= »0″]

[/column]

Maxime a terminé l’École Polyvalente de Disraeli en 2006. Au cours de ses années au secondaire, Maxime a pris part aux 3 plus gros spectacles du Cirque Adodado. Il estime que sa participation à ces spectacles a été très importante pour lui. Elle lui a permis d’avoir une première expérience de scène et de création de spectacles. C’est en quelque sorte ce qui lui a permis de s’orienter plus tard. Il a fait 2 ans à l’École de Cirque de Québec et 3 ans à l’École nationale de Cirque. Au cours de sa formation, il a travaillé avec le Cirque du Soleil sur le spectacle les chemins invisibles tome 1 et fait de l’animation pour la tente Tapis rouge du Cirque du Soleil pour le spectacle Totem, Amaluna  et Michael Jackson One The Immortal World Tour.

Sa participation au Championnat du monde

Lors de sa troisième année à l’École nationale de cirque de Montréal, Maxime a pris part au Championnat du monde 2012 de cyclisme en salle en Allemagne où il a remporté la 1e position parmi les Canadiens et il a terminé 19e au classement mondial.  Il a profité de cette occasion pour prendre des formations avec l’une des meilleurs entraîneurs au monde : Kathrin Igel. Le fait d’être entouré des meilleurs, combiné à l’entrainement intensif a été très déterminant pour Maxime. Selon lui, ces 2 semaines de formation ont valu trois mois d’entrainement ici au Québec.

Un séjour aux Bahamas et en Europe

Aussitôt revenu au Québec, il repart aux Bahamas pour un contrat de 6 spectacles avec le duo Hand to bike. En plus des spectacles, Maxime et Yldor (partenaire) donnaient des formations pour les jeunes de l’île. Il trouve important d’apporter son aide aux jeunes locaux qui sont plus pauvres comparativement à ceux qui profitent généralement de son spectacle.

De décembre à avril, Maxime s’est surtout concentré sur sa préparation pour l’épreuve synthèse de la formation de l’École nationale qui s’avère à être la présentation de son numéro final devant un Jury choisi par l’école ainsi que d’importants recruteurs Européen et Américain. Sa prestation a été remarquable et lui a ouvert bien des portes. Un délégué du festival le Newcomershow d’Europe l’a invité à faire partie d’un festival de cirque en Allemagne.

Quelque mois plus tard, Maxime va donc en Europe pour participer au festival de cirque Newcomershow 2013. Son groupe et lui se sont produits devant plus de 1000 personnes. Parmi les 10 numéros circassiens de haut calibre, Maxime a remporté le prix du public. L’un des prix les plus significatifs dans le domaine du spectacle.

Ensuite, Maxime et Yldor avec le spectacle Hand to bike ont été engagés pour l’un des plus gros événements de vélo en France, « Anjou vélo vintage ». Avec environ 20 000 personnes en 3 jours de festival, le spectacle Hand to Bike était la performance la plus attendue. Maxime a ensuite participé à de nombreux spectacles de rue avec Hand to Bike à Paris, en Espagne et au Québec.

Maxime rejoint le cirque SOLyCIRCO

Quelque temps plus tard, c’est le festival de cirque SOLyCIRCO en Allemagne qui a fait appel à ses services. Maxime a été choisi parmi les 150 postulants circassiens de haut niveau. Une fois de plus Maxime en est reparti avec un prix, cette fois celui du meilleur personnage! Sa prestation lui a valu un engagement avec le cirque Roncalli. De plus, les cabarets GOP (la plus grande compagnie de Cabarets en Allemagne)  a beaucoup apprécié son numéro et lui ont offert de prendre part à deux de leurs nouveaux spectacles qui auront lieu en 2014 et en 2015. Donc au courant des deux prochaines années, Maxime sera en Allemagne pour un minimum de 10 mois.

Après le festival SOLyCIRCO, Maxime est demeuré en Allemagne pour s’entraîner une fois de plus avec Kathrin Igel qui a formé plusieurs champions mondiaux. Pendant ce temps, Maxime a compétitionné à deux reprises aux événements « German Masters ». Ces compétitions consistent en une série de trois évènements majeurs visant à sélectionner les deux représentants de l’Allemagne pour le Championnat du monde. Lors du German Master, l’élite en vélo acrobatique est à l’honneur. L’Allemagne est de loin de pays le plus avancé dans le sport du vélo artistique.

Hand to bike à eu la chance de présenter son spectacle à l’une des cérémonies d’ouverture de cette compétition.  Le fait que des professionnels de vélo soient présents ajoutait à l’adrénaline du spectacle qui fût un immense succès. Les gens ont même demandé un rappel en plus d’offrir un standing ovation.

Prochainement, Maxime ira à Barcelone pour monter un spectacle avec deux de ses collègues. Ensuite, il participera pour une deuxième fois au Championnat du monde de cyclisme en salle du 22 au 24 novembre prochain à Basel en Suisse. Au mois de janvier, il commencera la création avec les Cabarets GOP à Bad Oeynhasen en Allemagne. Il y sera jusqu’à la mi-mars.

Son implication au sein de l’École Polyvalente de Disraeli

Bien que Maxime Poulin connaisse un immense succès, il tient à redonner à son école secondaire. Depuis 3 ans, il vient donner des formations aux élèves de concentration cirque de la Polyvalente de Disraeli. Il a également permis à l’école d’avoir des vélos acrobatiques à prix extrêmement abordable. Ainsi, l’école Polyvalente de Disraeli est une fois de plus en mesure d’innover en offrant une formation de vélos acrobatiques qui est en plein développement à l’heure actuelle. Le vendredi 1er novembre, Maxime Poulin se joint à Karianne Hayes pour offrir un spectacle-bénéfice. Maxime présentera le numéro qui lui a permis de remporter plusieurs prix en Allemagne. Ce sera la seule chance de le voir au Québec avant longtemps, car Maxime sera à l’extérieur pour au moins 4 mois. Ils espèrent faire salle comble et devoir ajouter des supplémentaires les 31 octobre et 2 novembre. Ce show ouvre la 10e année de l’école de Cirque et les sous amassés permettront d’acheter du nouveau matériel ou de payer des formations aux élèves.

Pour connaitre tous les développements dans la carrière de Maxime Poulin vous pouvez rejoindre sa page Facebook et consulter son site web au www.maxpoulin.com

Vous pouvez également encourager Maxime par l’achat de T-shirt en suivant le lien suivant : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.390399834420889.1073741834.247266468734227&type=1

Crédits photos: image à la une d’André Rousseau

Un Commentaire

  1. Yldor says:

    C’est un gran plaisir travailler avec mr Poulin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *