Dernières heures

PAS DE RÉPIT POUR L’ASSURANCIA

2 février 2016 | par Tommy Gauthier
PAS DE RÉPIT POUR L’ASSURANCIA
Sport
0

Après un dernier week-end passé sur la route, l’Assurancia de Thetford se prépare à disputer deux autres parties loin de son domicile alors qu’il se rendra tour à tour à St-Georges, jeudi, et à Cornwall le lendemain.

Il s’agira des deux dernières rencontres d’une séquence de cinq consécutives à l’étranger pour la formation thetfordoise qui a conservé un dossier de deux victoires et une défaite depuis le début de cette série sur la route.

Installée au troisième rang du classement à égalité avec le Blizzard de Trois-Rivières, la troupe de Bobby Baril accuse respectivement trois et quatre points de retard sur les 3L de Rivière-du-Loup et les Marquis de Jonquière. Avec neuf parties à disputer au calendrier régulier, la course est donc toujours extrêmement serrée et la marge d’erreur quasi inexistante.

Ayant vu sa séquence victorieuse freinée à trois avec le revers subi à Sorel-Tracy, samedi dernier, l’Assurancia tentera de ramener la machine sur ses rails à l’occasion de sa visite à St-Georges. Même si les Thetfordois ont remporté quatre des cinq premiers duels entre les deux équipes, il faut reconnaître que la bande de Dean Ligitsakos ne l’a jamais donné facile à ses rivaux. D’ailleurs, toutes les rencontres se sont soldées par une différence d’un seul but à l’exception d’un match au cours duquel l’Assurancia a gagné 5 à 3 avec un but dans un filet désert.

À la suite de leur visite dans la Beauce, Sébastien Courcelles et sa bande prendront la direction de Cornwall pour aller y affronter les nouveaux River Kings. En effet, la formation ontarienne a récolté neuf points sur une possibilité de dix à ses cinq dernières parties et s’inscrit comme une proie de plus en plus difficile. Il va sans dire que l’Assurancia ne pourra prendre ses adversaires à la légère s’il espère remporter une cinquième victoire en six matchs contre ses rivaux ontariens cette saison.

En vitesse…

À l’issue de la prochaine fin de semaine, l’Assurancia n’aura plus que sept rencontres à disputer, dont quatre à domicile…

À l’occasion de la prochaine partie qui sera présentée au Centre Mario Gosselin, le 12 février, lors de la visite des Prédateurs de Laval, la ligue nord-américaine en profitera pour honorer Gaston Gagné, à titre posthume, et Luc Bélanger qu’elle intronisera au sein de son temple de la renommée…

La direction de l’Assurancia offre ses sympathies à un des copropriétaires de l’équipe, Jean-Guy Boisvert, qui a eu la douleur de perdre son père au cours des derniers jours…

Rediffusion | Source :  Mario Royer, responsable des communications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *