Dernières heures

PASCAL BINET, CANDIDAT À LA MAIRIE, VEUT UNIR TOURISME ET ENVIRONNEMENT AFIN DE FAIRE D’ADSTOCK LA CAPITALE DE LA MRC COMME LIEU DE VILLÉGIATURE PAR EXCELLENCE

21 octobre 2013 | par Tommy Gauthier
PASCAL BINET, CANDIDAT À LA MAIRIE, VEUT UNIR TOURISME ET ENVIRONNEMENT AFIN DE FAIRE D’ADSTOCK LA CAPITALE DE LA MRC COMME LIEU DE VILLÉGIATURE PAR EXCELLENCE
Actualités régionales
0

En début de campagne, le candidat à la mairie, Pascal Binet avait déjà fait l’annonce de prioriser le développement du Mont Adstock et cela porte déjà ses fruits. Fort d’un réseau de contacts dans le domaine touristique, des promoteurs importants l’ont contacté afin d’investir dans la montagne. Afin d’encadrer et de canaliser toute cette belle énergie qui se dégage autour de ce projet et qui aura des retombées intéressantes dans la municipalité, Binet va créer au lendemain de son élection deux comités. Un qui aura, entre autres, le mandat de concilier développement durable et développement touristique. Il aura comme mission de faire la promotion de la villégiature à Adstock, d’attirer d’éventuels promoteurs et en structurer le développement. «Le Mont Adstock recèle un trésor qui mérite d’être reconnu et exploité à sa juste valeur», dit-il.

Le deuxième est la création d’un comité consultatif sur l’environnement. Sans vouloir se substituer au RAPPELA (Regroupement des associations pour la protection de l’environnement des lacs de la région d’Adstock) et si les associations le souhaitent, Binet va convier ces dernières afin de discuter des actions à prendre avant la prochaine saison estivale. «Je crois que nous sommes rendus à une autre étape de protection de l’environnement et cette question ne touche plus que les lacs. Et au même titre que le comité d’urbanisme, ce comité fera des recommandations au conseil municipal, recommandations qui prendront effet rapidement. Ce comité aura une certaine notoriété car il réunira tous les intervenants concernés, tant les riverains, les agriculteurs, les industriels, les citoyens et les décideurs publics», de renchérir Binet.

«Je vais m’impliquer activement dans ces comités et je veux m’assurer que le développement d’Adstock se fasse de manière concertée et de manière intelligente et responsable au plan environnemental», de déclarer l’aspirant-maire Binet. «Ainsi, je veux qu’Adstock devienne la capitale de la MRC comme lieu de villégiature par excellence», rajoute-t-il.

Cette volonté de Binet de développer et de mettre en valeur le tourisme est d’autant plus intéressante car le gouvernement vient d’annoncer 225 millions pour favoriser le développement de l’industrie touristique au Québec. «Il faut un maire dynamique et qui a de l’expérience dans le domaine touristique pour afin d’aller chercher notre part de subventions et surtout un maire qui regarde en avant», mentionne Pascal Binet. Il faut se rappeler que monsieur Binet est président de l’Office de tourisme de la MRC depuis 2006 et a activement contribué au développement de plusieurs attraits touristiques dans la région.
C’est en appuyant le tourisme et en axant notamment sur la villégiature que l’on fera d’Adstock une municipalité prospère et dynamique. «C’est l’une des voies à privilégier car cela permettrait à la municipalité de recevoir des revenus supplémentaires et de diminuer par la même occasion le fardeau fiscal des contribuables est de faciliter le travail des promoteurs qui veulent développer le Mont Adstock. «maginez, la municipalité n’aurait pas à investir un sous mais les retombées en taxes seront importantes. On peut penser à de nouvelles infrastructures et activités et entrevoir la construction de 10 nouvelles résidences d’ici 4 ans, c’est sûrement au moins 135000$ de plus de revenus de taxation pour la municipalité. Peut-on se priver de cela?», de conclure Binet.

Vous pouvez aussi contribuer aux échanges en participant au forum et aux différents sondages, rendez-vous à l’adresse www.pascalbinet.com.

Rediffusion | Source : Pascal Binet, pascal.adstock@live.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *