Dernières heures

PASCAL BINET DEMANDE UN MORATOIRE SUR L’INSTALLATION DES COMPTEURS D’EAU

30 août 2013 | par Tommy Gauthier
PASCAL BINET DEMANDE UN MORATOIRE SUR L’INSTALLATION DES COMPTEURS D’EAU
Actualités régionales
0

ÉLECTIONS À LA MAIRIE D’ADSTOCK

Pascal Binet, candidat à la mairie, demande au maire sortant, monsieur René Gosselin, d’arrêter le processus d’installation des compteurs d’eau dans le secteur St-Méthode. C’est suite à la demande de citoyens que Binet s’est penché rapidement sur ce dossier et est venu à la conclusion de demander un moratoire, le temps que le nouveau conseil municipal réexamine tout le dossier.

Historique du dossier
C’est le 4 mars dernier que la municipalité d’Adstock adoptait un règlement d’emprunt l’autorisant à décréter l’achat et l’installation de compteurs d’eau sur les entrées de tout bâtiment, immeuble, résidence, industrie, commerce, institution ou autre utilisant de l’eau potable provenant du réseau d’aqueduc public du secteur de St-Méthode. (règlement numéro 146-13)

La première phase d’installation a touché les commerces et les industries et la municipalité s’apprête à faire de même pour les résidences du secteur St-Méthode au cours des prochaines semaines.

Le problème d’accès à l’eau potable était devenu un problème pour la municipalité car selon les périodes de l’année, les réservoirs devenaient trop bas. Il devenait donc urgent pour la municipalité de solutionner ce problème et c’est pourquoi un premier règlement régissant l’utilisation de l’eau potable a été adopté en mars 2012. Or, il s’avère qu’avec le travail méticuleux des employés des travaux publics, la municipalité a colmaté des fuites d’eau sur son réseau. Additionné au fait que les citoyens sont devenus plus sensibles face à leur consommation d’eau potable, cela a permis de réduire de manière significative le volume de consommation par rapport au niveau historique atteint de 550 mètres cube l’année dernière. Actuellement, le niveau s’est beaucoup stabilisé et est en deçà de 400 mètres cube.

«À la lumière des nouvelles informations que j’ai recueillies ces derniers jours auprès de la municipalité, je crois qu’il faut réévaluer l’installation des compteurs d’eau pour les résidences et prendre un temps d’arrêt avant d’aller plus loin. L’élection de novembre permettrait de légitimer un nouvel examen de la question», affirme Pascal Binet, candidat à la mairie.

Même si le principe d’utilisateur/payeur demeure valable, considérant l’importance négative que cette décision pourrait avoir à long terme sur le compte de taxes des citoyens, Binet croit qu’il faut réexaminer la décision. «Si l’installation se fait, elle sera irréversible et aura certes des conséquences. Cela pourrait éventuellement avoir un effet dissuasif entre le choix de construire à St-Méthode ou s’installer ailleurs où des compteurs d’eau sont inexistants. Les gens regardent le compte de taxes et les incitatifs à s’installer dans une municipalité.» renchérit-il. Il faut se rappeler que l’aspirant à la mairie désire faire adopter une politique familiale et il compte sur les avantages à s’installer dans la municipalité.

Rediffusion | Source : Pascal Binet, candidat à la mairie pour un changement positif à Adstock  | pascal.adstock@live.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *