Dernières heures

PIERRE-LUC LESSARD RENTRE AU BERCAIL

7 juin 2016 | par Tommy Gauthier
PIERRE-LUC LESSARD RENTRE AU BERCAIL
Sport
0

Après plusieurs années d’attente et d’espoir, les partisans de l’Assurancia de Thetford pourront enfin apprécier le talent et les prouesses d’un de leurs concitoyens puisque le défenseur Pierre-Luc Lessard a accepté les offres de l’équipe en vue de la prochaine saison.

Natif de Thetford Mines, Pierre-Luc Lessard y a joué son hockey mineur avant d’évoluer tour à tour dans les rangs junior, universitaire et en Europe. À 28 ans, il rentre finalement au bercail au grand plaisir de la direction de l’Assurancia. Il y a longtemps que l’état-major thetfordois trépignait d’impatience de le voir endosser l’uniforme. C’est finalement à l’automne que l’arrière de 28 ans donnera ses premiers coups de patin dans la Ligue nord-américaine.

Pour le vice-président des opérations hockey de l’équipe, Serge Cadorette, la signature de Pierre-Luc Lessard représente une acquisition de taille. « Pierre-Luc sera un défenseur de premier plan dans la ligue. Il a toutes les qualités requises pour réussir. Il possède un bon physique, il peut frapper, il a une bonne tête de hockey. Il est en mesure de jouer en avantage et en désavantage numériques ».

Ayant évolué en Europe au cours des trois dernières années, Lessard retrouvera un dirigeant qui le connaît bien puisque Serge Cadorette l’a déjà dirigé dans les rangs mineurs. « Je l’ai déjà coaché dans le « AA » en plus d’avoir été gérant de son équipe. Je suis très heureux de son retour et les partisans vont l’apprécier, d’autant plus qu’il a encore plusieurs bonnes années devant lui », de conclure Cadorette.

De son côté, l’entraîneur-chef et directeur général, Bobby Baril, se frotte les mains de satisfaction à l’idée de compter sur Pierre-Luc Lessard. « C’est un joueur local, ce qui est très important, mais surtout un excellent joueur. Il possède un gros bagage d’expérience. C’est toujours difficile de trouver de bons défenseurs. Pierre-Luc s’avère une acquisition majeure pour notre équipe. Il y a longtemps qu’on souhaitait l’avoir avec nous et c’est maintenant fait. Sa venue va changer notre brigade défensive. Il a connu une très belle carrière universitaire, tout comme en Europe. C’est un gars avec beaucoup de leadership et qui a déjà été capitaine aux niveaux junior et universitaire », se réjouit son futur entraîneur.

Un retour aux sources

Pour le principal intéressé, ce retour dans son patelin fera du bien. « J’ai passé trois belles années en Europe à voyager et à découvrir de beaux coins de pays, mais avec ma conjointe on était prêts à revenir. Ce sera un nouveau défi et ça permettra de revoir la famille et les amis ».

Sachant qu’il était depuis longtemps désiré par l’organisation, Pierre-Luc a déjà hâte de jouer devant ses nouveaux partisans. « Ce sera très, très spécial. Je pense que je n’ai pas joué à Thetford depuis les rangs Pee Wee. Il y aura de la pression, mais ce sera plaisant », de mentionner celui qui fut un choix des Sénateurs d’Ottawa en 2006.

Enfin, même s’il anticipe avoir besoin d’un certain temps d’adaptation, Lessard ne sera pas totalement en terrain inconnu puisqu’il connaît bien Maxime Lecours et Christophe Losier avec lesquels il a déjà évolué. « Je connais Max et Christophe, mais aussi quelques autres joueurs. Je sais que la ligue s’est beaucoup améliorée et que le calibre y est très bon », de conclure Pierre-Luc.

Source : Mario Royer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *