Dernières heures

Portrait de l’équipe : les Blue Sox de Thetford Mines

10 avril 2017 | par Tommy Gauthier
Portrait de l’équipe : les Blue Sox de Thetford Mines
Sport
0

La saison 2017 de la Ligue de Baseball Majeur du Québec prend son envol dans un mois exactement et, pour vous préparer à cette 16e saison de la ligue, nous vous avons concocté une série d’articles pour vous présenter les joueurs clés de chacune des formations. Une équipe sera à l’honneur chaque mardi et jeudi d’ici le match d’ouverture qui aura lieu le 6 mai prochain au parc Melançon de St-Jérôme.

À tout seigneur tout honneur, nous allons commencer cette série d’articles avec les quintuples champions défendant, les Blue Sox de Thetford Mines. Malgré une saison régulière difficile en 2015, principalement due à des blessures à plusieurs membres du personnel de lanceurs (fiche de 13 victoires et 19 défaites), les bleus ont réussi tout un exploit en remportant un c inquième championnat des séries consécutif. Très peu d’équipes, peu importe le sport ou le niveau de compétition, peuvent se vanter d’avoir réussi l’exploit et les Blue Sox sont maintenant du lot.

La clé de leur succès ? La stabilité. Comme le mentionne Dominic Bolduc, l’entraîneur-chef de l’équipe : « Je crois que la clé du succès dans notre ligue c’est d’avoir une gang de joueurs qui veulent jouer ensemble. Tant que je serai en poste, si un joueur veut jouer pour moi, il ne sera pas échangé. » Et les Blue Sox sont encore à prendre au sérieux en 2017 car leur noyau est de retour.

L’attaque sera encore menée par Stéphane Pouliot, lui qui a été nommé le meilleur joueur des séries en 2017. Avec une moyenne de .364, 8 circuits et 33 points produits, ce derni er a été une menace constante au bâton en 2016. Il sera bien appuyé par les vétérans Marc-André Charbonneau (.314, 2 CC et 15 PP) et Renaud Desjardins (.351, 2 CC et 15 PP). Même si ces trois joueurs devraient mener la charge, la force des Blue Sox est que l’attaque peut venir de n’importe où. Avec des vétérans comme Emmanuel Turcotte (.365), Benoit Émond (.313) et Dany Girard (.305), de même que la contribution de nouveaux joueurs comme Manuel Bouffard (.314, 23 PM et 15 BV) les Thetfordois auront une offensive bien équilibrée.

Sur la butte, Michel Simard (4V-2D, 55 RAB et seulement 8 BB en 57 ML en 2016) sera encore une fois l’homme de confiance de coach Bolduc. Il sera secondé par le gaucher Brian Bardis (1V-1D-1S, 20 RAB en 23.2 ML) et on espère le retour en forme de Sébastien Lapierre, qui a été limité &agrave ; 9 manches lancées la saison dernière. La plus grosse prise de la saison morte pour Thetford Mines pourrait bien s’avérer être la signature d’Érick Nadon, un lanceur qui a porté les couleurs des Castors d’Acton Vale par le passé et qui effectue un retour dans la LBMQ cette saison. Lors de la saison 2009, il avait compilé un dossier de 7V-2D, maintenu une mpm de 2.24 et obtenu 84 RAB en 72 manches lancées. Nadon a également porté les couleurs des Capitales de Québec dans la ligue Can-Am en 2008.

Parlant de nouvelles acquisitions, les bleus ont aussi mis la main sur Alex Clavet lors du repêchage des joueurs juniors en octobre dernier. Ce joueur de premier but, qui peut aussi être utilisé comme lanceur, s’alignait avec la formation de Charlesbourg dans la LBJEQ l’an dernier, où il a maintenu une moyenne de .362 avec 7 CC et 23 PP.

Alors, comme le mentionne Dominic Bolduc, « On veut bien sûr en gagner un 6e de suite. » Malgré une équipe vieillissante, les Blue Sox pensent avoir tous les éléments en mains pour répéter l’exploit et démontrer qu’encore une fois l’important, c’est de remporter le tout dernier match.

La ligue de Baseball Majeur du Québec : fière de présenter le plus haut niveau de baseball amateur au Québec !

Source : Samuel Préfontaine, relationniste LBMQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *