Dernières heures

Richard Desbiens accusé de menace et bris de probation

16 juillet 2018 | par Tommy Gauthier

Individu en cellule :  Un homme âgé de 40 ans est présentement détenu dans nos cellules depuis hier soir (dimanche) suite à son arrestation pour avoir proféré des menaces de mort et bris de probation. Le suspect aurait laissé un message proférant des menaces sur la boite vocale d’un homme, maintenant ami de son ex conjointe. Plus de détails à venir suite à la comparution prévue ce lundi après-midi.

L’individu qui se trouvait en cellule ce matin a comparu au Palais de Justice de Thetford Mines au cours de l’avant-midi :

Le thetfordois RICHARD DESBIENS a été accusé de :

–      Avoir proféré des menaces;

–      Bris de probation.

À la suite de sa comparution, Richard Desbiens a été libéré sous engagement et devra être présent au Tribunal le 14 septembre prochain pour la suite des procédures. Il se doit de respecter plusieurs conditions, notamment celles de ne pas entrer en contact avec le plaignant, ne pas consommer quelconque boissons alcooliques ni se trouver dans les débits de boissons. Au moment de son arrestation, l’accusé était sous le coup d’une ordonnance de probation qu’il avait signée au Palais de justice de Thetford Mines en octobre 2017, suite à une déclaration de culpabilité dans des dossiers de menaces, défaut de comparaître et fraude.

Autre dossier – Capacités affaiblies :  le vendredi 13 juillet vers 19 h 40, un patrouilleur de la Sûreté municipale de Thetford Mines a intercepté un résident de Est-Broughton alors que ce dernier ne portait pas la ceinture de sécurité, à l’intersection de la 9ème rue Sud et de la rue Bellerive. Le policier a procédé à l’arrestation du conducteur après avoir remarqué des signes de présence d’alcool dans l’organisme de celui-ci. Les échantillons d’haleine recueillis à l’aide de l’alcootest ont indiqué des taux près du double de la limite légale. L’homme âgé de 28 ans a été libéré sous citation a comparaître au Palais de Justice de Thetford Mines en date du 14 septembre prochain. Son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours. Son véhicule a été remisé en fourrière automobile au poste de police. Un constat d’infraction au montant total de 312$ assorti de 3 point d’inaptitude lui a été signifié pour ne pas avoir porté la ceinture de sécurité en véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *