Dernières heures

SENSIBILISATION QUI FRAPPE : SIMULATION D’UN GRAVE ACCIDENT

14 juin 2013 | par Tommy Gauthier
SENSIBILISATION QUI FRAPPE : SIMULATION D’UN GRAVE ACCIDENT
Actualités régionales
0

Les élèves de la Polyvalente de Disraeli et de la Polyvalente de Black-Lake ont eu droit à toute une sensibilisation ce jeudi 13 juin. Pour l’occasion, les élèves de Black-Lake se sont rendus à la Polyvalente de Disraeli. Leur journée a commencé avec le visionnement d’un extrait vidéo où des jeunes hommes prennent leur auto au lendemain du bal des finissants. L’extrait était une scène fictive joué par des élèves et membres du personnel de l’école.  Suite à cela, il y avait une scène où un accident. Par la suite, les élèves se sont rendus à l’extérieur où ils avaient l’occasion de voir la réaction des gens impliqués dans l’accident. Ils ont pu voir l’arrivée des policiers, ambulanciers et divers intervenants. Dans la scène, des proches des victimes étaient également simulés.

Les acteurs ont très bien joué leur rôle, on pouvait voir le choc chez certaines personnes. Lors de la scène, le décès d’un enfant heurté est constaté. On voit ensuite le chauffard être interpellé et passer l’alcootest. Il échoue le test et on procède à son arrestation. Il monte dans le véhicule des policiers et ceux-ci quittent. Les élèves entrent ensuite à l’intérieur où ils voient un vidéo de la suite de la scène. On y voit le chauffard au poste de police et on pouvait y constater toute sa détresse.

Un policier a ensuite parlé aux élèves des dangers de l’alcool et du processus selon lequel on élimine l’alcool. Un extrait vidéo de la SAAQ a été présenté aux élèves. Ils ont pu y apercevoir des scènes réelles d’accidents. Il y avait également des scènes liées au bal des finissants pour les sensibiliser à la veille de celui-ci.

Les élèves ont finalement eu droit aux témoignages de victimes d’accidents de la route. Amélie Croteau a offert son témoignage, elle qui s’alignait vers une carrière de mannequin avant d’être victime d’un accident en lien avec les textos au volant. Sylvie Breton quant à elle offert un témoignage en lien  avec l’accident qui lui a enlevé sons fils. Les élèves se sont dits grandement touchés par cette activité.

Nous levons notre chapeau à l’ensemble des comédiens et tout spécialement à Monsieur Francis Hudon, Monsieur Marc-Antoine Bissonnette et Madame Émilie Donovan. L’improvisation leur était permise ce qui a laissé place à certains échanges très intéressant entre le chauffard (Francis Hudon) et les policiers.

C’est assurément une activité à reconduire l’an prochain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *