Dernières heures

Thetfordois et résident de Saint-Jacques-Le Majeur : Arrestations pour capacités affaiblies

26 mars 2018 | par Tommy Gauthier
Thetfordois et résident de Saint-Jacques-Le Majeur : Arrestations pour capacités affaiblies
Faits divers
0

1er cas :  En fin de soirée du vendredi 23 mars vers 23 h 45, les policiers ont procédé à l’arrestation d’un résident de St-Georges de Beauce âgé de 28 ans pour conduite d’un véhicule avec les capacités affaiblies par l’alcool. Le conducteur a attiré l’attention des policiers par sa conduite erratique à l’angle de la 9ÈME rue Nord et du Boulevard Frontenac Est. Les échantillons d’haleine recueillis à l’aide de l’alcootest ont indiqués un taux supérieur à la limite légale. De plus une quantité inférieure à 1 gramme de cannabis a été saisie dans le véhicule du suspect. Cet homme devra comparaître au Palais de Justice de Thetford Mines le 1er juin prochain. Son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours et son véhicule a été remisé en fourrière automobile au poste de police.

2ème cas :  Dans la même nuit vers 4 h 00 du matin,  les policiers en patrouille ont localisé un véhicule accidenté sur le boulevard Frontenac Est, qui venait de percuter la bordure enneigée. Les éléments d’enquête recueillis sur place leur ont permis de procéder à l’arrestation d’une thetfordoise âgé de 22 ans, pour conduite d’un véhicule avec les capacités affaiblies par l’alcool. Les échantillons d’haleine fournis dans l’alcootest ont indiqués un taux se situant tout près du double de la limite légale. Cette jeune dame devra comparaître au Palais de Justice de Thetford Mines le 1er juin prochain. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours.

Saisie de véhicule et zéro alcool :  Vers 10 h 00 le samedi 24 mars, un policier a intercepté un conducteur âgé de 23 ans et résident de Saint-Jacques-Le Majeur, circulant à une vitesse de 104 km/h dans une zone de 80 km/h, sur le boulevard Frontenac Ouest non-loin du kiosque d’informations touristiques. Ce conducteur qui était sous le coup de la mesure zéro alcool présentait des signes d’alcoolémie. De plus, ce jeune homme était sous l’obligation de conduire un véhicule muni d’un anti-démarreur éthylométrique suite à une condamnation pour en matière d’alcool au volant…ce qui n’était pas le cas lors de l’interception. Devant ces faits, trois constats d’infraction totalisant 2856$ assortis de 6 points d’inaptitude lui ont été signifiés. Son droit d’obtenir un permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours et le véhicule qu’il conduisait mais qui ne lui appartenait pas a été saisi pour une durée de 30 jours.a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *