Dernières heures

Un concours pour souligner la qualité de projets architecturaux sur le territoire thetfordois

23 avril 2015 | par Tommy Gauthier
Un concours pour souligner la qualité  de projets architecturaux sur le territoire thetfordois
Actualités régionales
0

La Ville de Thetford Mines, par le biais de son Service d’urbanisme, lance un nouveau concours destiné aux propriétaires, architectes et entrepreneurs qui effectuent des travaux de qualité sur le territoire de la municipalité.

« Nous avons à cœur l’environnement dans lequel nous évoluons et la mise en valeur de bâtiments et de terrains sont importants. Le patrimoine bâti de la ville a été érigée depuis plus d’un siècle et c’est grâce à l’engagement des propriétaires, des entrepreneurs et architectes que nous arriverons à conserver l’héritage du passé tout en l’intégrant harmonieusement avec notre environnement urbain. Pour ce faire, la Ville remettra à chaque année trois prix, dont un Prix coup de cœur émis par le Conseil municipal. Je tiens tout de même à préciser qu’il n’est pas nécessaire que les travaux soient effectués sur un bâtiment patrimonial. Il s’agit vraiment de bien intégrer l’architecture à l’environnement et ainsi créer un effet d’entrainement dans le quartier et les alentours », mentionne le maire de Thetford Mines, monsieur Marc‐Alexandre Brousseau.

Le Prix reconnaissance d’architecture permettra de souligner la qualité des projets, tout en mettant de l’avant les tendances et les orientations qu’emprunte le développement urbain de la municipalité. C’est sans omettre le souci d’intégration et la volonté de mettre en valeur le patrimoine de Thetford Mines.

« Tous les travaux seront évalués par un comité en respectant une grille précise et qui porte entre autres sur le caractère architectural du lieu, la qualité de l’intégration en relation avec l’environnement immédiat et le souci de conservation des caractéristiques architecturales propres au bâtiment », précise la directrice du Service d’urbanisme de la Ville de Thetford Mines, madame Gina Turgeon.

À noter que le formulaire d’inscription sera remis à toute personne qui effectue des travaux, et ce, lors de l’obtention du permis auprès du Service d’urbanisme, situé au 2093, rue Notre‐Dame Est.

Hommage à trois grands architectes de Thetford Mines

La Ville de Thetford Mines profite de cette occasion pour rendre hommage à trois architectes qui ont marqué la région de Thetford par leur implication et leur travail. C’est pourquoi le Prix coup de cœur émis par les élus municipaux portera le nom de prix Émilien‐Vachon, alors que le prix portant sur la catégorie résidentielle sera le prix Paul‐André‐Caouette, enfin le nom de l’architecte Jean‐Berchmans‐Gagnon désignera le prix dans la catégorie non‐résidentielle. Cette dernière classification permet d’ouvrir le concours à un plus large éventail de rénovations comme le milieu industriel et commercial, les enseignes ou l’aménagement d’un terrain.

Monsieur Berchmans Gagnon, décédé en 1979 à l’âge de 66 ans, a élaboré et assuré la gestion d’un grand nombre de chantiers situés sur le territoire thetfordois. Cet homme, qui a étudié au collège commercial de Sainte‐Marie, au petit séminaire de Québec et à l’École des beaux‐arts de Québec, devient architecte en 1934 et s’installe à Thetford Mines en 1936. Il a entre autres participé à la réalisation du bureau de poste et l’école Saint‐Georges de Black Lake (en 1938), l’église Saint‐Noël (en 1945), le Couvent Notre‐Dame et l’école Sainte‐Thérèse (en 1952), l’église St‐John The Divine (en 1955) ainsi que les écoles Saint‐Noël, Saint‐Gabriel et Saint‐Jean (en 1956).

« Comme il est possible de le constater monsieur Berchmans Gagnon s’est surtout spécialisé dans l’architecture scolaire et religieuse, mais il a également participé à plusieurs constructions commerciales, sportives et publiques comme la Banque de Montréal sur la rue Notre‐Dame en 1957 et le chalet de la station de ski à Adstock en 1958, sans omettre, en 1961, le centre communautaire Saint‐Maurice et le bâtiment qui abrite la Sûreté municipale et le Service de sécurité incendie de Thetford Mines », ajoute monsieur Brousseau.

Quant à monsieur Paul‐André Caouette, né en 1930, il a aussi signé plusieurs plans de construction dont le bâtiment qu’on appelle aujourd’hui le Domaine des Élans (en 1962), l’aréna de Thetford en 1965, le Club de chasse et pêche en 1966, aujourd’hui reconverti en Studio‐théâtre Paul Hébert, et l’hôpital général de Thetford en 1971. Il serait possible d’ajouter à la liste de cet architecte décédé en 2002 la réfection intérieure de l’église Saint‐Alphonse en 1991, la construction de Récupération Frontenac en 1995, du Versant La Noël en 2000 et la garderie Le Champignon en 2001.

Le Prix coup de coeur rend hommage à un étudiant fondateur de l’École d’architecture de Québec, en 1960, devenu architecte pédagogue et nommé deux fois directeur de cette école, de 1984 à 1985 et de 2000 à 2007, monsieur Émilien Vachon. Ce dernier a apporté une contribution significative à l’avancement de l’architecture à tous les niveaux. Reconnu internationalement, monsieur Vachon s’est particulièrement démarqué dans sa région d’origine, soit Thetford Mines. Il a entre autres participé à la construction du palais de justice en 1974, du collège de la région de l’Amiante en 1976, du Centre de services d’Hydro‐Québec en 1987, du Centre de formation professionnel Le Tremplin de 1992 à 2006, du Musée minéralogique et minier en 1998 et du Centre de santé et de services sociaux en 2005. En fait, cet homme décédé en 2014 était aussi à l’aise dans la réhabilitation d’un bâtiment que dans l’érection d’une nouvelle construction.

« Ce concours est l’occasion parfaite de rendre hommage à trois grands bâtisseurs qui ont marqué le développement bâti de Thetford. Simplement à constater les nombreuses réalisations que cumulent ces trois architectes sur le territoire thetfordois pour se rendre compte de leur incroyable apport. J’invite donc les résidants à porter une attention particulière à leurs rénovations et autres projets d’architecture et à s’inscrire à ce concours », conclut monsieur Yves Bergeron, conseiller municipal et président du Comité consultatif d’urbanisme et du développement du territoire, ainsi que président de la Commission du Service d’urbanisme.

Pour plus d’information sur le Prix reconnaissance d’architecture de la Ville de Thetford Mines, simplement à consulter le site Web de la Ville, au www.ville.thetfordmines.qc.ca, sous l’onglet Services aux citoyens | Service d’urbanisme | Prix reconnaissance d’architecture ou à composer le 418 335‐2981.

Photo et vignette

Le présent formulaire d’inscription du nouveau Prix reconnaissance d’architecture émis par la Ville de Thetford Mines est accessible lors de l’obtention d’un permis de travaux auprès du Service d’urbanisme.

Rediffusion | Source : David Gosselin | Conseiller en communication | Ville de Thetford Mines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *