Dernières heures

L’AMÉNAGEMENT ÉCOLOGIQUE DU TERRAIN COMMUNAUTAIRE DU GRAND LAC SAINT-FRANÇOIS : UN RÊVE DEVENU RÉALITÉ !

14 août 2013 | par Tommy Gauthier
L’AMÉNAGEMENT ÉCOLOGIQUE DU TERRAIN COMMUNAUTAIRE DU GRAND LAC SAINT-FRANÇOIS : UN RÊVE DEVENU RÉALITÉ !
Communautaire
0

L’Association des riverains du chemin du Barrage du Grand lac Saint-François (ARC) célèbre le parachèvement des aménagements réalisés sur le terrain communautaire attenant au Grand lac Saint-François. La restauration et la mise en valeur de ce boisé de 10 ha, à un coût de l’ordre de 33 500 $, sont le fruit d’un vaste effort collectif qui a notamment été soutenu par une contribution de 23 500 $ de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement.

Amorcés au printemps 2012, les travaux ont consisté à restaurer un secteur dénudé où plus de 1 000 arbres d’espèces indigènes ont été plantés ; à réaménager et à prolonger les sentiers existants ; à intégrer au site une section de piste cyclable ; et à créer un parcours d’interprétation ponctué de quatre aires d’observation et jalonné de quatre panneaux d’interprétation ainsi que d’une douzaine de fiches signalétiques. Les promeneurs pourront ainsi s’informer sur les bienfaits de la plantation écosystémique qui a été effectuée, sur les caractéristiques du Grand lac Saint-François, sur l’origine des blocs erratiques présents sur le terrain et sur la diversité floristique qu’on peut observer sur les lieux, en particulier les huit variétés de fougères qu’on y trouve.

Grâce à ces nouveaux aménagements, les résidents de Saint-Joseph-de-Coleraine et les visiteurs pourront mieux apprécier la richesse écologique de ce milieu naturel et être conscients de sa fragilité.

« Ce projet mobilisateur, un rêve devenu réalité, s’est concrétisé grâce à la détermination et à la persévérance de plusieurs résidents du chemin du Barrage », explique Marcel Gaumond, bénévole et coordonnateur du projet. Catherine Leconte, directrice générale de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, souligne pour sa part que « l’engagement dont a fait preuve la communauté locale envers ce projet est un important facteur de succès : plus la population connaîtra la valeur écologique des milieux naturels, plus elle sera portée à s’associer à leur protection. »

Outre l’Association des riverains du Grand lac Saint-François, le projet a bénéficié du soutien des municipalités de Saint-Joseph-de-Coleraine et de Thetford Mines, des Caisses Desjardins de la région, des Sentiers pédestres des 3 monts de Coleraine, du parc national de Frontenac, du Conseil régional de l’environnement Chaudière-Appalaches et du programme Donnez racine Canon présenté par Evergreen.

À propos de…

Nouvelle affiche à l'entrée du Terrain communautaireL’Association des riverains du chemin du Barrage du Grand lac Saint-François (ARC) est un organisme créé en 1957 dont la mission est de protéger le Grand lac Saint-François dans la municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine et de sensibiliser les riverains à la protection de ce milieu de vie. Les activités de l’ARC portent principalement sur la revégétalisation des berges, l’élimination des rejets polluants, le maintien de la qualité de l’eau du lac et la gestion des espèces envahissantes exotiques.

La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement soutient des organismes qui œuvrent concrètement à la protection, à la restauration et à la mise en valeur des milieux naturels et qui s’efforcent de sensibiliser les collectivités locales aux enjeux environnementaux particuliers de leur milieu de vie. De 2001 à 2012, la Fondation a accordé 11,1 millions de dollars à 194 projets mis en œuvre dans toutes les régions administratives du Québec. La valeur globale de ces projets est estimée à 37,4 millions de dollars.

Rediffusion | Source : Marcel GaumondVice-président de l’ARC et coordonateur du comité « Terrain communautaire »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *