Dernières heures

LES JEUNES DE LA RÉGION SERONT SENSIBILISÉS À LA PRUDENCE AU SOLEIL

21 juin 2013 | par Tommy Gauthier
LES JEUNES DE LA RÉGION SERONT SENSIBILISÉS À LA PRUDENCE AU SOLEIL
Actualités nationales
0

Comme les terrains de jeux municipaux reprennent leurs activités saisonnières dès la semaine prochaine, la Direction de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches souhaite rappeler que l’Escouade Ô Soleil sillonnera, encore cette année, la région pendant la saison estivale. Ses animateurs, recrutés et formés par la Société canadienne du cancer, apprendront aux jeunes comment se protéger du soleil. Dès la fin du mois de juin, ils rencontreront les enfants âgés entre 6 et 12 ans dans les camps de jour, les camps de vacances et les terrains de jeux municipaux.

Prudence au soleil

Le Directeur de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches invite la population à la prudence lors des journées ensoleillées et il rappelle les mesures à prendre afin de se protéger des rayonnements ultraviolets (UV).

Certes, les rayonnements UV du soleil favorisent la production de vitamine D par notre peau. Toutefois, une exposition solaire des mains, du visage et des bras deux ou trois fois par semaine est suffisante. Les cancers de la peau et des cataractes aux yeux sont au contraire observés chez les personnes qui prennent trop de soleil. Le cancer de la peau est désormais la forme la plus fréquente de cancer au Canada et il n’épargne pas les jeunes. Le plus dangereux des cancers de la peau, le mélanome, peut être mortel s’il n’est pas traité à temps.

L’amincissement de la couche d’ozone et la mode du bronzage naturel ou artificiel amènent une trop forte exposition aux rayons du soleil. Les personnes les plus à risque sont les jeunes, les travailleurs qui passent beaucoup de temps à l’extérieur, les personnes qui ont la peau claire, des taches de rousseur, les cheveux pâles ou roux et les yeux bleus, celles qui bronzent difficilement et qui attrapent facilement des coups de soleil de même que celles qui ont beaucoup de grains de beauté ou de taches de naissance. Néanmoins, toute personne doit se protéger des rayons solaires :

  • Éviter le soleil direct, particulièrement entre 11 et 15 heures, puisque l’intensité des rayonnements UV est à son maximum.
  • Rechercher l’ombre : arbres, parasols, structures de jeux couvertes, pergolas, etc.
  • Porter des vêtements amples, longs, légers, de couleur pâle et de tissu tissé serré, un chapeau à large bord et des lunettes fumées qui protègent contre les rayonnements UVA et UVB.
  • Faire l’usage d’une crème solaire afin de réduire l’exposition aux rayonnements UV et d’éviter des brûlures : un facteur de protection solaire (FPS) de 30 ou plus et la protection contre les rayonnements UVA et UVB sont recommandés. Toutefois, les crèmes solaires n’offrent pas une protection parfaite : elles ne doivent pas être utilisées pour prolonger le temps passé au soleil.
  • Éviter les salons de bronzage et les lampes solaires.

Examiner régulièrement votre peau. Consulter un médecin si un grain de beauté ou une tache pigmentaire grossit, change de couleur ou de forme, saigne ou donne des démangeaisons ou encore si une tache suspecte apparaît. De plus, il ne faut jamais exposer les petits de moins de 12 mois au soleil; ils doivent toujours être placés à l’ombre.

Les personnes qui ont des questions sur les rayonnements UV peuvent consulter la rubrique « Rayons UV » du sujet « Environnement extérieur » du microsite du ministère de la Santé et des Services sociaux au msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/environnement/.

Rediffusion | Source :Service des communications, Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *