Dernières heures

UN DÉBUT DE MANDAT CHARGÉ POUR LE CONSEIL MUNICIPAL DE THETFORD MINES

12 février 2014 | par Tommy Gauthier
UN DÉBUT DE MANDAT CHARGÉ POUR LE CONSEIL MUNICIPAL DE THETFORD MINES
Actualités régionales
0

Déjà plus de trois mois ont passé depuis les dernières élections municipales. À la suite du passage aux urnes des citoyennes et citoyens de Thetford Mines, un nouveau maire ainsi que neuf nouveaux élus sur dix prenaient place à la table du Conseil. Dès leur arrivée, ces derniers ont rapidement été frappés par la réalité budgétaire, alors qu’ils devaient participer à la préparation du budget 2014 de la Ville.

« En plus d’apprendre les nouveaux rudiments du poste et du milieu municipal, nous avons dû sauter à pieds joints dans le budget de la Ville qui comprenait de nombreuses contraintes, dont la perte de 817 000 $ à la suite de l’harmonisation de la TVQ. C’est sans compter les coûts imputés au dossier de l’amiante et le service de la dette sur le dossier de l’eau potable. Nous avons tenté de limiter ces impacts afin de continuer d’offrir aux résidants une bonne qualité de vie », mentionne monsieur Marc‐Alexandre Brousseau, maire de Thetford Mines.

Plusieurs dossiers ont également été pris en charge et sont présentement en processus d’analyse afin que la position des membres du Conseil municipal soit juste et réfléchie. Il n’y a qu’à mentionner le projet du Centre historique de la mine King, celui du musée de la collection de voitures de la famille Demers, le début de la démarche de la révision stratégique ou encore le dossier de la desserte policière au sein de la municipalité. Une révision de la politique des dons, des commandites et du support aux événements par la Ville de Thetford Mines a également été entreprise. De ce fait, un comité a été formé quelques semaines après l’entrée en poste du nouveau Conseil.

« Il est évident qu’un des dossiers où nous avons investi énormément de temps depuis les derniers mois est celui touchant l’amiante. Nous nous sommes préparés et avons discuté avec des intervenants du milieu afin de monter un dossier étoffé. Nous sommes régulièrement en communication avec le gouvernement sur ce sujet. Il s’agit d’une priorité pour le développement de notre ville, puisque cela a un impact à tous les niveaux, que ce soit résidentiel, industriel ou touristique », ajoute le maire de Thetford Mines.

Les conseillers municipaux ont également statué au cours de ces premiers mois afin que la Ville prenne un virage technologique. En ce sens, les élus passeront prochainement à un conseil sans papier, ce qui engendrera des économies d’argent, de temps et de papier. Le projet d’inscription en ligne aux activités du Service des loisirs et de la culture est également en processus et devrait se concrétiser d’ici la prochaine année.

« Nous nous impliquons également dans le dossier de revitalisation du secteur de Black Lake ainsi que du centre‐ville. En fait, nous prenons notre rôle au sérieux et désirons conserver une proximité avec les citoyennes et citoyens. Nous souhaitons collaborer avec les promoteurs et être à l’avant‐garde afin de faciliter la réalisation de divers projets. Le développement de notre ville et sa qualité de vie demeurent nos priorités », conclut monsieur Brousseau.

Le nouveau Conseil municipal de Thetford Mines a effectué un premier 100 jours de mandat très chargé participant, entre autres, activement à l’élaboration du budget 2014 de la Ville, ainsi qu’au dossier de l’amiante.
Source : David Gosselin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *